Diégo Suarez – Antsiranana 2018-07-16T09:06:11+01:00

Diégo Suarez – Antsiranana

Située dans la deuxième plus belle baie du monde, rade extraordinaire offrant 156 Kms de côte, Diégo – Suarez (Antsiranana), la plus grande ville du Nord de Madagascar et sa région, offre une multitude d’aspects à découvrir. Sites maritimes idylliques, avec ses nombreuses baies intimes où se côtoient villages de pêcheurs traditionnels, riches fonds sous-marins et plages désertes, aussi bien à l’Est dans l’Océan Indien qu’à l’Ouest dans le canal du Mozambique.

Quant à la rade, elle délimite en fait quatre baies. La passe permet de pénétrer dans celle-ci et n’est large que d’un petit kilomètre. Elle pousse d’ailleurs la similitude avec celle de Rio de Janeiro; jusqu’à posséder un pain de sucre, cône de granite qui se dresse dans la mer. Diégo Suarez (Antsiranana), c’est aussi un important massif volcanique (Montagne d’Ambre) recouvert de forêts primaires qui bénéficient d’un climat frais et humide, des lacs de cratères et une faune endémique.

Tsingy rouge de Diego-Suarez

Plus au Sud, le Massif de l’Ankarana présente un relief caractéristique avec ses fameux « Tsingy » acérés et ses grottes légendaires.
L’architecture générale de la ville rappelle la présence coloniale de la France et notamment de sa marine qui occupa la ville durant plus d’un demi-siècle.
Arsenal, port, Hôtel de la Marine sont là pour témoigner de ce passé proche. Artères rectilignes et parallèles bordées de majestueuses bâtisses de pierres à étages et à colonnades, agrémentées de squares et de magnifiques points de vue sur l’immense baie, la ville possède une atmosphère particulière qui n’est celle d’aucune autre à Madagascar.

» Voir le plan de situation de l’hôtel

L’une des raisons en est le mélange des diverses ethnies. La population de Diégo – Suarez est aussi métissée qu’africaine. La ville est également très Arabe avec ses 14 Mosquées et ses demeures à balustres. Reflet de son isolement, la ville diffère de toutes les autres cités du pays par sa population cosmopolite.